Hong-Kong, le mirage chinois

Publié le par Francis et Claire

Après trois semaines en Inde, nous nous dirigeons enfin vers notre prochaine destination : Hong Kong.

 

Hong Kong 1

 

Une superbe ultra méga gigantesque mégalopole comme vous pouvez le constater. On dit aussi que c’est la ville la plus sur (la moins craignosse quoi !!!) du monde.

Arrivée à l’aéroport, les repères occidentaux réapparaissent et nous n’éprouvons aucune difficulté pour prendre une navette de l’aéroport ou autre !

En plus, ils parlent anglais ! Que demande le peuple !

 

Bien évidemment, nous avions décidé de faire du Couchsurfing. Nous avons donc été hébergé par Siddhart, d’origine indienne qui plus est donc super sympa! Avec lui, c’est assez simple, une panoplie de règles de bonnes conduites à respecter (qui ne sont pas abusives en plus) mais sinon faîtes comme chez vous. Nous ne l’avons pas trop vu et sur la fin, il est même parti en vacance donc on avait l’impression d’avoir l’appart pour nous tout seul ! C’est quand même agréable d’avoir un pseudo chez soi donc merciiiii Sid !

 

Nous ne pouvons pas vous cacher qu’après l’Inde, le luxe de se balader sur un trottoir propre, d’avoir des bouteilles de soda non périmées, et le fait de ne pas se faire accoster toutes les 5 secondes, nous ont fait assez plaisir !

 

Voilà nous sommes à Hong Kong en train de nous promener la tête en l’air sous une chaleur étouffante et nous survient une idée saugrenue… si on mangeait chinois !

La recherche s’annonce plus difficile que prévue… il faut marcher pendant 20 minutes dans des petites ruelles juxtaposant la rue principale de Kowloon avant de trouver un restaurant chinois digne de ce nom !

Il ne faut pas plus d’une journée pour s’en rendre compte… Lorsque notre chemin a croisé une dizaine de MC. DO et une vingtaine de Starbucks, nous avons tout de suite saisi… Hong Kong possède autant d’identité chinoise que le chinatown américain… si ce n’est moins !

 

Après s’être baladé dans Kowloon pour observer la baie à partir d’Holywood Street, nous sommes montés sur le fameux pic Victoria pour admirer la vue. Nous sommes aussi allés voir la plage des riches « repulse bay » … mais bon sans maillot de bain (en fait on a pris une destination au hasard et on est arrivé au terminus du bus sans s’en rendre compte) !

 

Hong Kong repulse bay

 

Hong Kong 2

 

Nous sommes bien sur aussi sorti dans les quartiers branchés et pour l’anecdote emprunté l’escalator le plus grand du monde (coupé en trois parties, si on le prend de bout en bout on peut rester plus de 20 min dessus).

 

C’est vrai que beaucoup de monde nous avait conseillé de faire Hong Kong en 3 jours… nous trouvons cela un peu juste pour ressentir l’atmosphère et faire toutes les sorties touristiques.

En plus, pour notre part, Francis est tombé malade (eh oui, cela ne sert à rien de faire attention 3 semaines en Inde et mangé ensuite dans le premier food court qu’on trouve à Hong Kong).

 

Cependant, nous comprenons maintenant qu’au bout de quelques jours, on puisse déjà s’ennuyer de cette ville sans caractère.  Car Hong Kong peut se résumer ainsi : plaza (ou shopping si vous préférrez), building, starbucks, mcdo et on recommence indéfiniement !

 

Hong Kong 3

 

Qu’on ne nous méprenne pas, l’aménagement de cette ville reste très impressionnant et la vue sur la baie lorsqu’on prend le ferry le soir est très belle. L’atout de cette ville à building est son paysage entre montagne et mer et le fait qu’elle soit « proche » (en avion tout de même !) à la fois de nombreux pays d’Asie et d’Océanie.

Et comme tout le monde, nous avons eu vite l’impression d’en avoir fait le tour et sommes partis visiter les environs, notamment Macau !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Et dire que j'ai adoré Hong-Kong !!!!<br /> J'ai aimé me croire en Chine ... c'était raté !<br /> C'est l'occasion de découvrir la Chine la vraie.<br /> Merci pour ce récit.<br /> Bonne route.<br /> <br /> Julie<br /> <br /> <br />
Répondre