Arrivée en Australie: Sydney

Publié le par Francis et Claire

Nous voici plutôt excités en ce jour du 4 septembre. En effet, nous arrivons au pays des vacances en puissance : chaleur, plages et paysages idylliques….. et oh surprise : il fait froid !

Eh oui, l’hiver vient juste de se terminer (juillet-aout) et apparemment les températures ne se sont pas encore réchauffées. Je vous passe les détails car je pense qu’on va s’en plaindre pendant quelques articles encore.

 

Nous arrivons donc à Sydney et comme M. David est un grand monsieur, son entreprise lui met à sa disposition un chauffeur pour lui faciliter ses déplacements entre l’aéroport et son appartement pendant qu’il est exilé en Nouvelle Zélande. Le chauffeur de David nous attend donc pour nous amener à son appartement avant qu’il nous rejoigne 2 heures plus tard (lui aussi revenant par avion).

 

La vue de chez David est impressionnante, jugez par vous-même !

 

 

Notre cher hôte a pris sa journée pour nous faire visiter mais doit repartir en Nouvelle Zélande dès demain. Nous allons donc directement au centre ville par l’intermédiaire du ferry avec une vue impeccable sur le Sydney Habour Bridge (LE PONT LE PLUS LARGE DU MONDE !!!) et sur l’opéra.

 

 

Très vite, la pluie arrive à Sydney (je disais chaleur et plages au début de l’article ???!!!).

Nous déjeunons sur Darling Harbour un bon steak avec des frites ! Les mouettes ne sont pas farouches ici et sont à l’affut de la moindre assiette laissée sur une table. Le cauchemar de Claire !

 

Nous nous baladons semi abrité dans le centre ville puis le quartier du Rock pour voir les preuves de la descendance anglo saxonne (reine victoria, bâtiments victorien….) avant de se décourager devant la pluie et de s’abriter à un pub australien pour boire des bières : trop dur la vie !

 

Après cette première journée, nous sommes un peu déçus de ne pas avoir pu plus utiliser notre ami afin qu’il nous éclaire sur les recoins de sa ville d’adoption mais au moins on a une bonne idée de ce qu’on devra voir le lendemain.

 

Le soir nous allons manger des tapas avec David et sa copine australienne Vicky !

 

 

C’est la première fois que Claire teste le Kangourou mais bon cuisine espagnole oblige, le goût n’était pas le vrai du vrai !

 

Le jour suivant, le temps est beaucoup mieux ! Le soleil est revenu mais le vent glacial d’hiver est toujours présent. Mieux vaut éviter les zones d’ombres. Du coup, nous partons refaire le même parcours qu’hier. Le centre de la ville (on l’appelle la « City ») est totalement faisable à pied. L’architecture de la ville ressemble énormément à celle de Manhattan. Un mélange de moderne, d’ancien et de parcs avec de larges et longues avenues.

Soit dit en passant, habitude à prendre : commencer par regarder sur la droite avant de traverser. Heureusement, les australiens sont plus accueillant pour les touristes et à plusieurs endroits, il est marqué « Look right ».

 

On se balade et balade. On passe devant le Queen Victoria Building, un énorme centre commerciale. Les ruelles et les magasins qui s’y trouvent sont très chics. Ici les gens sont souvent à la terrasse d’un café ou d’un pub. En parlant de café, ici c’est la culture américaine qui prime (un énorme verre avec extrêmement peu de café et beaucoup d’autres choses : lait, caramel, glaçons même, etc.). Nous repassons par le Quartier français en salivant devant les vitrines (les prix sont exorbitants) et nous nous rendons au Royal Botanic Garden. Un immense jardin au bord de la baie où les gens font leur jogging, piqueniquent et surtout profitent de la belle vue. Pour y arriver, nous n’oublions surtout pas de nous stopper devant le fameux Opéra de Sydney pour immortaliser le moment.

 

 

 Selon les dires, sa belle architecture est inspirée de coquillages. En tout cas, ça nous donne envie d’y aller notamment pour assister à un spectacle. Cependant, comme les prix sont assez élevés, nous préférons garder cela pour la fin étant donner que nous quitterons l’Australie en partant de Sydney.

Par ailleurs, nous continuons de nous balader dans la ville (Hyde Park, Cathédrale Sainte Marie…) sans faire attention à l’heure et la nuit arrive rapidement. En effet, en Australie, les journées sont courtes. Cela rappelle un peu la Réunion à Francis. Le soleil se lève vers 7h00, commence à décliner vers 16h30 et il fait complètement nuit vers 18h30. Du coup, les habitudes changent, ne serait-ce que pour manger. On dîne donc plutôt vers 18h30-19h00. Il faut qu’on s’y habitue surtout que nous déjeunons généralement tard.

La nuit est donc tombée maintenant et il fait assez froid. Nous rentrons chez David et décidons de profiter de la cuisine de ce dernier pour le dîner. Impossible de penser à manger tout le temps à l’extérieur, le portefeuille en souffrirait énormément. Du coup, le régime alimentaire est à base de pâtes, sauce tomate et CHEDDAR. Hé oui, pas de gruyère. Le fromage le plus commun est le cheddar ou le parmesan.

 

Enfin, pour notre dernière journée à Sydney, nous décidons de nous rendre dans la Sydney Tower. Il permet d’avoir une vue panoramique sur la ville. Cependant, le prix nous a rebuté surtout qu’il y a moins d’une semaine, nous étions dans le plus grand d’observatoire du monde. L’intérêt de l’endroit devient donc d’un coup extrêmement faible et nous préférons passer à autre chose : China Town. Il faut savoir qu’en Australie, après les anglo-saxons, les immigrants asiatiques étaient les plus nombreux. A Sydney, on s’en rend compte notamment avec leur quartier, China Town. Clairement, nous ne nous y sommes pas trop attardés. Après 1 mois en Chine, nous avons un sentiment de déjà vu. Avant de rentrer, nous faisons un tour dans le quartier des Rocks. Un joli petit quartier entre les buildings et la mer qui regroupe beaucoup de petites boutiques et de bars-restaurants. Par contre, les prix sont plus élevés qu’ailleurs. C’est le quartier branché de Sydney avec les architectures les plus anciennes de la ville (ancienne pour l’Australie).

Comme d’habitude, la nuit arrive vite et le froid glacial influence fortement notre choix de rentrer pour savourer notre bon petit plat de pâtes.

 

Ainsi se termine cette 1ère visite de l’Australie et demain, nous partons pour la capitale malaimé des australiens : Canberra.

 

 

 

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> L'Australie ... le rêve absolu, la classe internationale !!!!<br /> Les photos sont superbes, merci ...<br /> <br /> Biz. Julie<br /> <br /> <br />
Répondre