Canberra : capitale contreversée

Publié le par Francis et Claire

Après un voyage en bus de 3h00 de temps, nous arrivons dans la capitale de l’Australie : Canberra.

Première constatation à notre arrivée, la ville semble petite et vide d’animation. Mais bon, pas trop le temps de confirmer cela car notre couchsurfer, un étudiant nommé John, est venu nous chercher. Il habite en dehors du centre avec 4 colocataires. En arrivant chez lui, beaucoup de souvenirs de notre vie étudiante sont revenus. On a l’impression que cette époque date d’il y a longtemps alors que ça fait à peine 2 ou 3 ans. Nous déposons nos affaires dans notre petite chambre rangée dans un bon style étudiant masculin désorganisé et nous visitons leur maison. Elle est super grande. Il y a un grand salon séparé en deux, cuisine américaine, un grand jardin derrière et 5 chambres. John nous dit que c’est très commun en Australie de louer d’aussi grandes maisons pour des étudiants. Purée, si on pouvait avoir ça en France !!!!

Après avoir fait connaissance, nous sommes partis visiter la ville. Clairement, c’est un peu une ville morte. On se croirait dans ville de province en France alors qu’on est dans la capitale de l’Australie. Tout le monde nous avait dit qu’il n’y avait rien à faire et à voir dans cette ville. Même John dès notre arrivée nous a dit la même chose. Certains nous avait même dit de ne pas y aller du tout. Nous ne les avions pas totalement crus mais ils avaient tous raison. Ce qui est bizarre, c’est que pour une capitale, il n’y a pas d’efforts effectués pour développer le tourisme, la culture, l’animation, etc. De plus, tous les éléments jouaient en sa défaveur avec le temps pluvieux et glaciale qu’il y faisait.

 

Malgré cela, nous partons visiter certains lieux qui paraissent intéressant (on ne va pas aller visiter tout et n’importe quoi juste pour visiter). Nous commençons par le top 1 : le Nouveau Parlement Australien.

 

 

Là encore, faut pas rêver. Le bâtiment est pas super super. Il est tout petit et on fait vite le tour. La seule chose que personne nous avait dit mais qui mérite qu’on aille à Canberra, c’est qu’on peut assister librement et gratuitement à une séance de questions soit du sénat soit de la chambre des représentants (ou des deux car on peut sortir et rentrer librement pendant le débat).

Honnêtement, on n’avait pas du tout prévu d’y assister mais on s’est retrouvé guider sans trop rien comprendre dans la salle et une fois assis nous avons réalisé que nous avions le gouvernement australien en face de nous (premier ministre compris) !

En fait, l’ambiance est assez similaire à la France : des ministres qui dorment, ceux qui chahutent et ceux qui soutiennent. Les seules différences sont au niveau des questions qui sont beaucoup plus concises qu’en France (on peut supposer qu’ils n’ont pas le droit de poser une question qui dure 15 min comme en France) et la manière de supporter son camp : à la fin de l’argumentation, ils n’applaudissent pas mais poussent de grands cris : « YEAHHHHHHH » !

Voilà, c’est suffisant pour nous amuser (je sais, il nous en faut peu !)

 

En sortant du parlement, on est descendu le long de l’allée/parc du parlement jusqu’à l’ancien parlement dont les murs sont beaucoup plus charmants. Aujourd’hui, il a été transformé en musée.

 

Juste devant cet ancien parlement, il y a un sitting aborigène qui dure maintenant depuis plus de 50 ans (ils se relaient régulièrement) pour bien-sûr réclamer leurs droits et compensations pour leurs terres volées et vies détruites.

 

 

Nous terminons cette journée par le National Museum Gallery. La visite est gratuite (comme beaucoup de musée en Australie). On peut y contempler plusieurs styles artistiques, moderne, abstrait et normalement aborigènes mais là ce n’était pas possible. Comme nous vous l’avons dis, rien ne jouait en faveur de cette ville. En effet, le musée s’agrandissait et toute la partie des aborigènes était en cours de rénovation pour être ensuite déplacés. Evidemment, c’est surtout la partie des aborigènes qui nous intéressaient et donc nous avons été un peu déçus.

Jamais deux sans trois, la ville nous fait défaut au niveau des transports aussi… Certaines lignes de bus passent toutes les demi-heures et nous ratons notre correspondance …. Plus de temps pour le musée national d’Australie…. AHHH CAMBERRA !!!

 

Nous allons donc dans les quartiers branchés de Camberra pour vérifier le mythe australien disant que cette ville est inanimée…. Et c’était SUPER endormie !

Quelques bars et restaurants mais pas énormément de monde qui les fréquentent… passez votre chemin pour les sorties en ville ici !

 

On est bien mieux chez notre couchsurfers à boire des bières et s’essayez à la batterie.

Il nous montre des photos de sa ville natale dans le Queensland où parait-il les températures sont toujours bonnes (mais bon quand on va arriver il va pleuvoir, c’est sur !)

 

Mais Queensland est encore loin pour nous... nous partons tout d’abord dans l’état du Victoria à Melbourne !

 

 

 

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article