Melbourne : Part 1

Publié le par Francis et Claire

Après un bus de nuit interrompu par de nombreuses pauses, nous arrivons enfin à Melbourne. L’autre grande ville d’Australie qui comme Sydney souhaitait devenir la capitale. Melbourne et Sydney, c’est un peu notre Paris et Marseille sauf que là, aucune des 2 n’a eu le titre (comme Paris et Marseille dans le foot d’ailleurs). Par ailleurs, Melbourne est aussi la ville la plus ancienne d’Australie. Elle est la première ville colonisée par les anglais. Différence très forte avec sa rivale, c’est qu’elle est moins chic. Là où on voyait partout des magasins de luxe dans tout le centre de Sydney, ici, on est plutôt confrontés à de nombreux petits magasins en bas des tours. L’ambiance est totalement différente. Les gens sont beaucoup plus speed. C’est aussi ici que nous avons vu de nombreux sans abris. En gros, on se croirait un peu à Paris.

 

Bon, après cet interlude historique, revenons plutôt à nous, petits backpackers. Nous n’avons pas eu la chance d’être hébergé par des gens (étonnant pour une aussi grande ville) et nous partons directement pour notre GH situé en plein centre ville, vraiment super bien placé. Par contre, nous sommes arrivés à 7h30 du matin et bien-sûr, aucun moyen d’obtenir les chambres aussi tôt. Il faudra donc patienter jusqu’à au moins 12h00 !!!! Ohlala !!! En plus, il fait super froid dehors mais au moins nous n’avons pas à trimballer nos sacs avec nous. La GH a des consignes (payantes bien sur).

On ne peut rien faire avant 9H00 ici et dans ces pays américanisés, si tu ne connais pas la ville  et tu veux te poser longtemps pour pas cher, c’est soit Starbuck soit Mc Do. Les 2 ont au moins l’avantage d’avoir le Wi-Fi gratuit mais nous préférons le deuxième car lui au moins, on a du café à près similaire au notre et surtout pour pas cher. On prend donc tout notre temps et après de longues heures avec une connexion nulle (1 heure pour mettre un article en ligne), l’heure fatidique arrive.

 

Après la pause toilettes et douches, nous partons à l’assaut de la ville. Nous passons par le tourist information qui nous apprend qu’il y a des bus et des tramways gratuits. Super ça !!!! tout d’abord, nous rejoignons juste à côté le federation square.

 


 

Lorsqu’on arrive, on ne comprend pas vraiment le but du lieu : bars ? expos ? Du coup, nous nous jetons directement dans le premier bâtiment qui s’offre à nous. Nous entrons à l’intérieur et nous découvrons un cinéma, un magasin et un studio où des enfants sont en train de jouer une scène. Il y  a aussi une expo d’un artiste néo zélandais, pas vraiment de notre goût, qui est supposé être la 1ère personnalité australienne dans le cinéma. Il y a d’autres salles mais en construction et du coup, l’endroit devient vite ennuyant.

Nous allons sauter une partie de cette visite pour plutôt vous parler de d’un autre bâtiment qui exposait de l’art et en particulier aborigènes. L’exposition est composée de peintures, photos, statues et articles. On en apprend beaucoup sur leurs histoires, beaucoup plus que dans d’autres musée qui traite ce sujet en quelques lignes. Après quelques heures, nous avons le bourdon. Certaines des œuvres sont vraiment très touchantes.

 

 

Pour se changer un peu les idées et vu le super mauvais temps, nous décidons de chercher une tour qui nous permettra d’admirer une partie de la ville. En fait, il y a une visite payante en haut de la rialto tower mais grâce à notre guide, nous découvrons que nous pouvons admirer la ville du haut d’un centre commercial et sans être taxer, parfait pour notre porte monnaie qui mincit à vue d’œil ici ! Après quelques recherches, nous découvrons que cette vue se trouve au 50ème étage d’un hotel Sofitel.

 

 

On vous avoue qu’on avait un peu honte de se balader dans cet endroit luxueux habillé à la roots alors qu’on n’est pas client et ensuite découvrir que la vue se trouvait dans les toilettes. Mais ce qui était marrant c’est d’arriver dans les toilettes et de voir que 4 autres touristes faisaient comme nous !

La courte journée se termine. Demain matin au aurore, nous quittons déjà la ville mais nous y reviendrons après quelques jours. En effet, demain, nous effectuons la Great Ocean Road, route de bord de mer reliant Melbourne à Adelaide.

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bravo pour avoir récupéré le retard depuis la chine ! Du point de vu leteur, celà faisait un peu beaucoup (comme pour les rédacteurs, je pense). Maintenant, nous allons pouvoir à nouveau apprécier le voyage à un rythme plus ............<br /> Bises à tous les deux !
Répondre