L'Australie et ses rochers !!!!

Publié le par Francis et Claire

Nous voilà encore et encore dans une ville « stop » : Alice Springs. Ici, il n´ y a réellement rien d’extraordinaire à voir. Cette ville sert uniquement de lien avec le fameux Uluru et son Ayers Rock. On s’est d’ailleurs aperçu qu’on n’avait pris aucunes photos dela ville…

 

Evidemment, on ne cessera jamais de le répéter, en Australie, très peu de solutions de transports s’offre à vous : la voiture (pour nous la location) ou bien le tour avec un guide (super, on attend que ça !!!!).

On vous laisse deviner vers quel choix nous nous portons.                                                

Cette fois-ci par contre, un peu plus préventif, nous prévoyons de louer la voiture 4 jours avant. MAIS NOOOOOOOOOOOOOOOOON. Bien évidemment, il faut être beaucoup plus prévoyant que ca dans un de ces pays où la voiture est roi (reine ?). A notre avis, Alice Springs, ne sert qu’à prendre une bonne nuit de sommeil et une voiture de locations pour la plupart des visiteurs qui comptent faire Uluru…. Toutes les compagnies de location n’ont plus de voiture disponible avant trois semaines (en gros, fallait qu’on réserve en Chine !!!!!). Nous voilà donc repartis pour un tour : prêts à cracher 400 dollars australiens (280€ environs) pour deux pour une longue journée : Départ 6H30 – retour vers minuit !

Nous montons dans un grand bus (ce qui nous effraie un peu) mais nous nous retrouvons finalement parmi une douzaine de touristes…

Au programme, un petit arrêt sur la route menant à Uluru pour admirer le paysage désertique environnant mais aussi la vue sur mont Conner.

 

 

Ensuite, visite de Kata Tjuta.

 

 

Certains disent que c’est ce que sera Uluru plus tard (genre dans 300 ans !). Tour oblige, nous pouvons nous balader qu’une quarantaine de minute sur le site avant de revenir à la queue leu leu dans le bus.

 

Nous voilà ensuite autorisés à admirer le rocher rouge (qui honnêtement ne nous a pas semblé aussi rouge que ca).

 

 

Et là, certains nous contredirons surement mais nous avons pensé : « c’est pour cela qu’on fait un détour de près de 3000Km dans le désert australien ???!!!! »

Si on va même plus loin dans notre réflexion, on a l’impression que c’est un coup monté afin de faire venir les touristes pour aider la population locale du centre australien qui survivent dans la douleur…. Et à qui le revenu touristique fait extrêmement du bien !

Par contre, c’est vrai que c’est assez photogénique mais voilà on se répète : gare à la déception quand on est à ses pieds !

 

Comme dans tout tour australien qui se respecte, le barbecue est de mise ! Cette fois-ci avec du mousseux… pas mal ! Si comme nous, vous n’avez pas prévu assez tôt votre location de voiture, nous vous recommandons le tour « Emu One Day tour ».

 

 

Amplement suffisant pour voir ces deux attractions, aucune dépense additive car ils prennent réellement tout en charge et nous avons vu les autres tours de 3 jours : ils sont plus nombreux et restent posés sur un rocher en n’écoutant pas les explications de leur guide pendant des heures !

 

On  a l’impression de faire actuellement beaucoup de route pour pas grand-chose en Australie… Espérons que notre sentiment va changer !

 

En même temps, on se plaint, on se plaint mais bon c’est la rentrée pour tout le monde en France donc Bon Courage à vous !

 

 

 

 

 

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Bonjour tous les deux,<br /> Moi j’aime bien les photos !<br /> Je comprends un peu votre scepticisme par rapport aux visites, se lever de bonne heure, faire des heures de transports pour voir un ou deux cailloux (j’exagère un peu !). J’ai bien compris que il<br /> n’y avait pas trop le choix sur les moyens de transport mais je crois que les australiens se trompent sur l’approche qu’ils proposent à un certains touristes !<br /> Les grands espaces, le désert, la mer,……… c’est à travers l’immensité l’impression de liberté qui s’en dégage et cette sensation, tu ne peux la ressentir que si ton approche se fait à vitesse<br /> humaine (à pied, à cheval, en vélo, ………. ). Alors ! Imaginez ce que pouvait représenter un rocher (certes incongru et beau à la fois) après des jours et des jours de traversé désertiques de<br /> souffrance (fatigue, soif, chaleur, froid,…….). Je vois le film, et là ! le rocher tout petit au départ, puis dans les couleurs d’un coucher de soleil ou d’une lumière naissante. C’est à la fois<br /> fantastique et en quelque sorte une récompense à tous mes efforts !<br /> Bon, j’’arrête mon délire ! Je vais plutôt me prendre un café et me remettre au boulot !<br /> Continuez à faire des photos ! Biz à tous les deux !<br /> <br /> Les parents<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Vous avez raison mais quand on a pas le choix des transports, on peut nourrir quelques regrets !<br /> <br /> <br />