Abel Tasman Track : deux petits jours de bonheur !!!

Publié le par Francis et Claire

Nous sommes arrivés à notre avant dernier stop de notre trajet en NZ : Abel Tasman Park.

En effet, sur ce lieu se trouve une marche que toutes les personnes rencontrées, n’ont pas cessées de nous vanter.

Abel Tasman Track est une marche un peu différente des marches habituelles étant donné que celle-ci ne se trouve pas en montagne mais au bord de la plage.

Au départ, nous avions prévu d’effectuer une autre marche du nom de Queen Charlotte Track qui se trouve, elle, à l’Est de la première. Nous ne l’avons pas choisit car nos couchsurfeurs (et autres personnes rencontrées), tous, avaient effectué Abel Tasman Track et l’avaient trouvé super. Donc, à priori, valeur sûre.

 

Clairement, ils ont eu tous raison. Nous ne pourrons jamais vous dire laquelle des 2 est la meilleure mais en tout cas, Abel Tasman Track doit être faite si vous venez sur l’île du Sud.

De plus, nous avons eu énormément de chance car le beau temps a été avec nous tout au long de ces 2 jours. Par contre, nous ne pouvons garantir cette beauté en cas de mauvais temps.

 

Donc nous voilà partis pour 7 heures de marche par jour. Nous en avons bien profité. Les NZés n’ont rien à envié des plages australiennes. Bien évidemment, le beau temps n’est pas aussi longs chez les Kiwis mais quand c’est le cas comme ce le fût,….WOW !!! Cependant, l’été est juste à ses débuts pour l’instant. Du coup, la température de l’eau n’est pas encore PARTOUT réellement de notre goût. Pour de nombreuses autres personnes, se baigner dans cette eau bleu turquoise est un délice.

 

Voici, quelques photos des endroits que nous avons parcourus :

 

 

 

 

 

 

 

Donc pendant ces deux jours, vous jonglez entre sables blancs, forêts et montagnes la journée. La nuit nous logions dans une petite Hut avec d’autres marcheurs. C’est un des hics de ce type de marche en NZ. En effet, ici, les Huts ne sont équipés de rien. Au prix payés, vous n’avez que des matelas (sans rien avec) et des toilettes. Pas de resto comme dans certains huts en France, ça se comprend parfaitement. Par contre, nous devons amener tout. Il n’y a ni casseroles et autres vaisselles à disposition et encore moins quelques choses pour cuire (sur d’autres marches vous pouvez avoir les plaques de cuisson). Amener sa bombonne de gaz et autres pèsent quand même son poids. Au début, nous pensions que c’était pour que l’environnement reste totalement naturelle. Mais alors ce que nous ne comprenons pas c’est que à certains moment, en plein milieu de notre marche, on se retrouve dans des zones pavillonnaires remplies de belles maisons énormes façon Beverly Hills.

 

 

 

Il faut avouer que ça fait un peu tâche ; au point de passer à côté du gros chantier de maison qui bien évidemment, sera équipés de tout le confort !!! A ni rien comprendre !!!

 

Heureusement, cela ne concerne qu’une petite partie et on oublie vite cette urbanisation tellement on est subjugué par la nature. De plus, pour pimenter la marche, vous avez des passages avec des marées hautes ou basses. A certaines heures de la journée et seulement à certaines, vous pouvez passer d’un côté à l’autre. C’est assez excitant et c’est ce qui rend aussi cette marche sympa. La plus célèbre, Awaroa Bay, sépare 2 rives de 30 minutes voire 1 heure de marche selon votre rythme.

 

 

C’est impressionnant et on n’aimerait pas se retrouver là lorsque que la marée est à son maximum. Bien évidement, même basse, cette dernière laissent des tous petits lits de rivières qu’il faut passer. Pour ceux qui s’y rendront un jour, il faudra choisir entre détour, mouiller les baskets ou enlever ces chaussures.

Nous avons opté pour la dernière solution. Ça nous a fait du bien au pied !!! 

 

 

Au final, nous souhaitons maintenant revenir en pleine saison chaude avec plus de temps pour pouvoir se baigner un peu partout mais avec une tente. En effet, ces derniers sont plus nombreux, moins chers et mieux placés. Bullés sur des plages de sables blancs quasi désertiques, ce n’est pas souvent que cela arrive et il faut en profiter.

 

Après ces 2 belles journées ensoleillées, nous repartons cette fois-ci pour la fin de notre voyage en NZ, Christchurch.

Publié dans Nouvelle Zélande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article