Dans la collection CLAIRE ET FRANCIS FONT …

Publié le par Francis et Claire

 

Cet article concerne nos premiers jours en Nouvelle Zelande après Auckland. En effet, depuis notre arrivée, nous avons l’impression de courir tout le temps. Nous arrivons dans une ville, visite, 2 ou 1 journée, boom, on repart et ainsi de suite… Et oui, il y a beaucoup de choses à voir et à faire ici et pour l’instant on a l’impression de rivaliser avec les histoires de « Caroline » en terme d’activité.

 

CLAIRE ET FRANCIS FONT DU BATEAU

 

D’abord direction Pahia, ville ou village devrait-on dire.  Ici, le but de notre visite est d’effectuer une croisière en voilier. Nous partons donc dans la Bay of Islands. Nous traversons la mer au milieu de nombreuses îles (il y en a 144 pour être précis), de dauphins et de pingouins. Nous sommes donc au calme sur une mer d’huile avec un petit vent frais. Tellement tranquille qu’on oublie le soleil et BOUM. Claire se retrouvera carbonisée à la fin de la journée. Nous arrivons donc sur une île choisie par notre skipper. Nous y restons quelques heures. Le temps de manger, de faire un peu  de kayak et de marcher un peu partout histoire d’admirer le paysage.

 

 

Sur le retour, le vent est beaucoup plus fort. Notre capitaine du jour nous propose de participer à la navigation, hisser la voile, et surtout jouer au skipper. C’est super sympa !

 

CLAIRE ET FRANCIS FONT DE LA PLONGEE

 

Objectif rempli mais nous ne perdons pas de temps et nous roulons directement vers la ville de Whangarei. Comme vous le savez, nous sommes maintenant des plongeurs certifiés et près de cette ville (à Tutukaka), se trouve un des 10 meilleurs spots du monde de plongée selon notre cher Cousteau. Impossible pour nous de passer à côté de cela. Le lendemain, nous partons donc en pleine mer pour admirer les fonds sous-marins. Au début, nous étions un peu stressés au niveau de la température de l’eau. Nous avions plongée dans une eau à 24 degrés en Australie alors qu’ici elle est à 14.  Heureusement, nous avions des combinaisons bien épaisses et du coup, nous n’avons pas souffert du froid. Et le fond marin était splendide : poissons scorpion, nombreuses murènes, et autres étaient présents. Par contre, désolé mais pas de photos. Nous pensons acheter un appareil qui fonctionne sous l’eau pour la prochaine fois. Pour l’instant, le budget ne le permet pas mais si nous en avons un, vous serez les premiers à en profiter.

 

CLAIRE ET FRANCIS FONT DU SKI

 

Après cette journée épuisante, nous repartons déjà le lendemain. Cette fois-ci, direction Ohakune. La ville se trouve près du Tongariro National Park. Ce parc abrite le Mont Ruapehu. Volcan encore en activité qui abrite la plus grande et développée station de ski de Nouvelle Zélande. Le plus important c’est que nous avons eu la chance de pouvoir skier l’avant dernier jour de la saison. Fantastique ! Nous n’avions pas pu skier depuis plus d’1 an et cela nous manquait. Nous ne pouvions pas rater cette occasion surtout que ce n’est pas avant longtemps que nous pourrons de nouveau en faire. En plus, avec le début de l’été, nous avons droit à un fascinant et inhabituel paysage : mélange de rochers volcaniques, de neiges, de petites rivières pas ici et par là et par chance, le tout couvert d’un superbe ciel bleu. En gros, nous nous sommes gavés.

 

 

Par ailleurs, le soir, nous logions pour la première fois de notre vie dans une paroisse. Grâce au couchsurfing, nous avons rencontrés un pasteur qui héberge de temps en temps des gens comme nous. Une expérience que nous n’oublierons pas. En tout cas, après cette unique journée, nous repartons encore rapidement, cette fois-ci vers Taupo où nous allons faire la rencontre d’un couchsurfer bizaaaaaaare !!!! Mais c’est une autre histoire.

Publié dans Nouvelle Zélande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Merci à vous deux pour les cartes reçues de chaque pays que vous visitez.<br /> Quel bonheur de pouvoir faire du ski et de la plongée.Paysages magnifiques !<br /> J'espère que dans les villes il y a aussi quelques magasins de FRINGUES car lesBoyer-Laborde partent avec les valises vides afin de les remplir la-bas !<br /> Papy vous dit :soyez toujours vigilant!<br /> De gros baisers de nous deux.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Merci à vous pour vos commentaires ! Ne vous inquiétez pas pour les magasins, ils sont aussi nombreux qu'en France... un peu plus cher qu'en métropole mais surement moins cher qu'à Wallis !!!!<br /> On pense bien à vous en Nouvelle Zélande car nous avons fait des randos magnifiques. Vous auriez adoré !<br /> Gros gros bisous<br /> <br /> <br />