Fortaleza : l'après carnaval

Publié le par Francis et Claire

Hé voilà, toujours en retard. Désolé mais le temps passe très vite.

 

Bon, pour en revenir à notre voyage au Brésil. Nous avons finit le carnaval. Toute cette folie, ces couleurs et ces musiques sont terminés.

Nous arrivons dans une ville toute tranquille : Fortaleza.

 

Fortaleza Ville 

 

C’est la quatrième grande ville du Brésil. Elle très connue pour ses nombreuses plages, à préciser, « aux alentours » et son artisanat très présent.

 

Clairement, notre stop ici est partagé en 2 points de vue. Nous avons raté notre visite mais nous avons adoré notre séjour là-bas. Vous vous en doutez, le couchsurfing a été la cause de notre plaisir sur place.

 

Pour revenir donc à la ville, en elle-même, elle n’a pas vraiment d’intérêt. Les endroits à ne pas manquer sont en très faible nombre. Le Centre Culturel Dragao do Mar est un de ces endroits immanquables.

 

 

Fortaleza Dragao
 

En effet, ici, 30000 m² dédié à l’Art et la Culture. Donc les expositions, les films d’auteur, concert et autres sont présents. L’endroit est aussi un lieu de sortie la nuit. Une spécialité à boire : le « Wine beer ». Un mélange de bière et de vin rouge qui au final ressemble beaucoup à un Picon de chez nous.



Fortaleza Wine beer

 

Vous avez aussi des spots comme la Cathédrale Métropolitaine ou encore le Centro do Tourismo (qui n’est pas un centre de tourisme mais plutôt un marché de l’artisanat locale). Clairement, ces lieux ne nous ont pas plus inspirés que cela et donc du coup, les photos ne sont pas présentes.

 

Bon, il faut dire aussi que le vrai intérêt de la ville réside dans ses nombreuses plages. Comme on vous l’a dit précédemment, ce sont surtout celles près de la ville qui sont très belles. En effet, celles de Fortaleza sont trop polluées pour se baigner. Il faut donc aller plus loin.

Donc vous avez la plage la plus proche de la ville, Praia do Futuro.

 

Fortaleza Futuro 

 

Cependant, cette dernière ne nous a pas vraiment donner envie de piquer une tête. En plus d’être un peu froide, avec du vent, l’eau avait un couleur marron mais marron du genre boue. Nous ne nous sommes pas étonnés de ne voir personne s’y baigner ce jour-là. Donc pour les plages, nous avons déjà un 1er raté. Ok ! On se dit que l’on se rattrapera la prochaine fois.

 

En effet, les plus belles plages sont Cumbuco, Praia des Fontes ou encore Morro Branco



 Fortaleza Combuco

 Fortaleza Morro Branco


Nous décidons d’aller à la première nommé le lendemain. Et c’est là que le bât blesse. On vous l’a déjà dit, les bus du Brésil sont souvent en retard et aussi très lents. Mais là, faire une 40aine de kilomètres en « 2 heures », c’est du n’importe quoi !!! Cependant, nous ne l’avons su que le matin même, vers 10h c’est-à-dire après le dernier bus de la matinée. Hé oui, le prochain est à 14h. Vous faites rapidement le calcul. On ne pourra pas prendre notre temps sur place. Autre raté !!!!

En plus, c’était notre dernier jour de visite ici. Pas de chance encore !!!

 

Alala !!! Heureusement que nous avons eu de supers moments avec notre ami : Leandro. Que du bonheur cette fois-ci.

 

Parmi les nombreuses soirées passées ensemble, nous avons eu la chance de participer à un cours de salsa/samba. Un très bon moment. Ne vous moquez pas trop de nous au travers des photos et des vidéos. Ce n’est pas si facile. En exclusivité pour vous, une photo de Claire avec le prof : « Chocolate ».

 

Fortaleza Salsa 

 

Nous avons enchaîné ensuite avec le Crab’s night près de la plage Praia do Futuro.

 

Fortaleza Crab Night 

 

En effet, tous les mardis soir, les restaurants de la côte proposent des petits crabes à prix très compétitifs. Tout le monde vient alors marteler les crabes dans la bonne humeur et sans délicatesse. Eh oui, des petits crabes comme cela, il faut déchiqueter si on veut vouloir manger quelque chose !!!Le plus étonnant, c’est d’observer les petites bourges toutes fringantes, s’asseoir à une table, commander et à l’arrivée du plat, se déchainer comme des mecs affamés. Toute la classe disparaît aussitôt. On ne vous dit pas non plus que nous avons pu faire mieux !

 

Nous avons vraiment passé d’excellents moments avec notre hôte. Nous avions peur que tous nos couchsurfers seraient comme celui de Rio

Finalement, on a plus appris sur les us et coutumes brésiliennes que faits de visites ici. Mais on a surtout trouvé un bon ami et rien que pour ça, on est content d’être monté aussi haut !

 

 

 

 Fortaleza Leandro et nous

 

 

Publié dans Brésil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article