Fraser Island : expédition ratée

Publié le par Francis et Claire

Nous voici arrivés à Hervey Bay. Encore un stop dans une ville inutile avant de rejoindre une autre destination Fraser Island. Comme à son habitude, on ne cessera jamais de le répéter, les choix de transports sont toujours limités à 2. Pas besoin de les rappeler mais plutôt vous dire que nous avons pris encore une fois la solution du tour par sécurité. Et lorsqu’on dit « sécurité », c’est sécurité genre si ta voiture plante au beau milieu de nulle part, en pleine nuit, tous les 2 seuls, sans réseau téléphonique et tu rencontres un Dingo (chien sauvage) et bein… TU TE DEBROUILLES.

 

Pour revenir, à notre trip, nous n’allons pas nous attarder sur la ville de Hervey Bay. Il n’y a rien à faire. Donc dès le lendemain de notre arrivée, nous partons directement avec les 40 autres personnes de notre bus pour ce tour de Fraser Island.

 

Dès le début de la journée, cela s’annonçait mal. En effet, après avoir pris le ferry pour arriver sur l’île de Fraser Island. Nous attendions notre chauffeur et son moyen de transport. D’autres personnes, faisant le même tour que nous, étaient déjà partis à bord de leur bus. Et nous, on voit arrivé un gars, certes sympathique, mais avec un bus dans un état pitoyable Ce que nous avons omis de dire c’est que sur cette île, c’est qu’on ne peut se déplacer qu’en 4x4 ou avec ces bus spéciaux. Dans la forme, notre bus l’est mais dans les actes… !!! En gros, pour vous dire, le chauffeur démarre et des morceaux du tableau de bord tombent. Le bus faisait un bruit affreux, on se serait cru dans un char en pleine seconde guerre mondiale. Du coup, ce qui devait arriver arriva. Le bus tombe en rad dès le premier voyage. Avec l’aide d’un autre chauffeur et de son bus RÉCENT, on arrive à démarrer et à retourner dans un hôtel.

Juste pour mettre les choses dans leur contexte, il n’y a que deux, allez voire trois compagnies, qui se partage ce business. Nous avons choisit la plus grosse et connue mais apparemment pas la plus sûr. Le coût à la journée est de 150$ par personne et ça monte jusqu’à 700$ voire plus et on nous donne une bus tout droit sorti de Mogadishu.

Donc le chauffeur, tu ne sais pas pourquoi, a du lui-même aller chercher un autre bus (qui était récent bien-sûr) et n’est revenu qu’a 16h00. L’heure à laquelle on devait reprendre le ferry. Du coup, niet de niet l’après-midi, mais surtout nous avons raté, ce pourquoi les australiens et le reste du monde viennent à Fraser Island, c’est-à-dire voir et se baigner dans le Lake Mc Kenzie.

On vous fait le tableau : contexte thaïlandais, en pleine mer remplie de requins, une île désertique avec au beau milieu un lac d’un bleu éclatant. Voilà à quoi ressemble le tableau.

 

 

A part cela, nous avons donc visité des rochers, un bateau en morceau et quand même une petite rivière sympathique sur cette île. Heureusement, ils nous ont remboursé la moitié de ce que nous avons payé. Par contrainte de temps, nous repartons directement le jour d’après en se disant que nous ne reviendrons peut-être plus jamais à Fraser Island et donc que nous aurons raté un super moment.

 

Dans tous les cas, si vous venez en Australie, Fraser Island est absolument à faire, rien que pour le dépaysement : rouler sur des dunes de sable toute la journée et se baigner dans les nombreux lacs de l’île !

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> Quel est le nom de cette piteuse compagnie pour l'éviter absolument ?<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Magnifique le bleu de l'eau !!! décidement vous n'avez pas de chance en australie !! Mais bon ça fait parti du tour du monde je pense les galères !! En tout cas bon courage et surtout profitéz en<br /> bien !! Surtout du soleil et de la chaleur ( car ici apres une petite vague de froid les températures remontent !! Prés de 15°c l'apres midi !!)<br /> <br /> A bientot !<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> C'est vrai qu'on est un peu poisseux depuis qu'on est arrivé ici. Mais bon, on ne te cache pas qu'on aime nos graces matinées ici avec un soleil à 28 degrès.<br /> <br /> <br />