La montagne, ça nous gagne !

Publié le par Francis et Claire

Enfin, nous sommes sur l’île du Sud. En effet, tous les gens que nous avions rencontrés n’arrêtaient pas de nous demander si nous allions sur l’île du Sud. On nous en a beaucoup parlé « Vous allez voir, c’est super beau !!! » et patati et patata. Du coup, nous sommes super excités.

 

Nous arrivons donc à Christchurch mais juste le temps de récupérer une nouvelle voiture et nous partons directement vers Queenstown. Nous finirons notre tour par Christchurch donc nous aurons le temps de visiter la ville à la fin.

 

Nous voilà sur les routes de l’île du Sud. La première chose qui nous frappe, c’est le peu de gens (de voitures) que nous croisons. On nous avait prévenu mais ça fait un peu bizarre. Et on comprend parfaitement des personnes comme le père d’Ashleigh qui disent que c’est le paradis pour rouler.

Après avoir quittés la banlieue de Christchurch, nous découvrons enfin les beaux paysages naturels tant promis. Sur l’île du Nord, nous en avions eu déjà  pleins les yeux mais là, WOW !!! Il y a des points magnifiques regroupant lac bleu turquoise et montagne enneigée comme par exemple Lake Tekapo. Même par mauvais temps, le lac reste bleu turquoise grâce aux minerais qu’il abrite.

 

 

On ne peut pas vous détailler. D’autant plus que nous n’avons pas pris tout en photo (parfois, il faut prendre le temps d’admirer avec ses propres yeux). Mais bon, lac, rivières, montagnes, vallées, désert, etc., on en prend plein la gu….le !!!

 

Après ce beau trajet, de plus de 6h00 quand même, nous arrivons donc à Queenstown. C’est une ville très jolie, bien aménagée. Impossible de critiquer le décor naturel qui explique la réputation de cette ville !

 

 

Le seul petit point négatif c’est très touristique !!!  On se croirait un peu dans les stations de ski SNOB en France.

C’est aussi la première ville (et la seule !)  en NZ où nous pouvons compter sur les doigts de la main les personnes qui étaient agréables.

Mais bon, on le redit, c’est vraiment très joli, et comme nous avons eu la chance de visiter la ville par beau temps, nous en avons bien profité !

Ah oui, en fait, comme nous sommes un peu des boulets nous n’avions pas pris notre appareil photo lors de notre ballade dans la ville… voilà, ca c’est dit !

 

Par ailleurs, l’objectif ici est de faire une marche, tremping pour les NZés, hiking pour les autres, on ne va pas chipoter. La marche s’appelle la Routeburn Track. Une marche en pleine montagne comme on en adore en France. La préparation est peu compliquée car il y a des risques d’avalanche en ce moment et il n’y pas beaucoup de « Hut » (auberge) sur le chemin donc il faut bien réserver à l’avance car on ne peut pas arriver à l’improviste (c’est même interdit !).

Normalement cette marche dure minimum 3 jours  mais nous allons faire un aller-retour en 2 jours jusqu’en haut de la montagne. En effet, le risque d’avalanche est trop grand sur la partie haute donc il faut prendre un hélicoptère pour passer de l’autre côté… Déjà que le prix des huts n’est pas donné, l’hélicoptère nous a définitivement stoppé !

Malgré le mauvais temps (pluie le premier jour, neige le deuxième), nous avons bien profité de ce moment nature… 

 

 Marcher en montagne avec le seul bruit des cascades et du vent, c’est revivifiant tout ca !

 

 

En arrivant au gîte, toutes les personnes ont relevé le défi proposé par le garde forestier : identifier toutes les langues écrites sur un grand tableau blanc : japonais, coréen, chinois, irlandais, écossais, serbe, hébreu, malgache,…. Plus d’une petite trentaine en fait et tout le monde a dû s’y mettre mais finalement nous nous sommes bien débrouillés et avons bien gagné une tablette de chocolat ! C’est toujours ca !

 

Voilà désolé pour le peu de photos mais par mauvais temps, on se contente d’observer avec nos yeux.

 

Nous nous dirigeons ensuite vers Wanaka qui va nous servir de petite halte sur notre chemin vers la West Coast.

A part profiter de la superbe vue en haut du mont juxtaposant la ville, nous n’avons pas eu (pris) le temps d’en découvrir plus.

 

 

La ville propose pourtant beaucoup d’activités liées à son lac : pêche, croisière,… et autres : skydiving, buggyjumping,…

Nous passons en ce moment sur ces activités car nous pourrons en retrouver partout ailleurs.

 

Tout le monde ici, décrit Wanaka comme Queenstown en moins touristique/superficielle… A vous de juger lors de votre propre visite (parce qu’on espère bien vous donnez envie de venir en Nouvelle Zélande) !

 

Publié dans Nouvelle Zélande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> Et les Blacks dans tout ça???lol!Non sérieux en voyant tous ces beaux paysages on comprend mieux pourquoi le seigneur des anneaux a été tourné là bas!<br /> Encore une fois vous êtes des gros malades ,vous faites un truc de ouf ,en profitez bien et surtout revenez nous VITE!lol<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Ouais, purrée, c'est vraiment dommage pour les All Blacks. Ils ont joué leurs derniers matchs en NZ juste avant qu'on arrive. Et juste avant qu'on quitte la NZ, ils étaient en train d'éclater la<br /> France. Pieg Pieg !!!<br /> <br /> <br />