Le Sud profond des Etats-Unis

Publié le par Francis et Claire

 

Bon, nous arrivons dans ce qu’on appelle l’Amérique profonde. Les états du Sud : l’Alabama que nous avons simplement traversé, le Mississipi et la Louisianne que nous avons visité.

 

Beaucoup de gens nous ont déconseillé de nous y arrêter. Pas parce que c’est dangereux (tout est relatif bien-sûr !!!) mais surtout parce que ce sont encore des états où la séparation entre noirs et blancs subsiste encore. Vous vous imaginez bien que tous les 2, un black et une blanche, cela risque d’être mal vu.

Mais bon, on s’est toujours dit, mieux vaut en juger par soi-même.

 

Nous débuterons donc notre par visite dans l’état du Mississipi, à Natchez particulièrement car celle-ci borde la fameuse rivière. Par contre, la ville n’abrite aucun camping pas cher, on décide donc de traverser un pont (de l’autre côté du fleuve) pour être cette fois-ci en Alabama mais au moins notre camping est au bord de la rivière.

Pour visiter la ville de Natchez, on fera donc des allers retours sur le pont qui relie les 2 états.

 

Le fleuve est immense. Il n’y a pas réellement de balade organisée le long de son cour dans la ville de Natchez. C’est plutôt en début de soirée, au moment du coucher de soleil qu’il offre un beau paysage.

 

Natchez riviere 1

 

Natchez riviere 2

 

On vous passe le fait que nous avons été bouffés par des insectes la nuit. Normal, on est au bord d’une rivière.

 

Par contre, l’impensable pour nous, il n’y a aucun voyage en bateau au départ de cette ville. Il faudra aller soit plus au Nord dans une ville dont on a jamais entendu parler soit aller à la Nouvelle Orléans là on se termine le fleuve et où on ne fait plus réellement la différence avec le Golf du Mexique. Du grand n’importe quoi !!!

 

Cependant, la ville propose une sympathique balade pour découvrir l’architecture de certaines demeures traditionnelles de l’époque de l’esclavage. Certaines maisons sont vraiment impressionnantes.

 

Natchez maion 1

 

Natchez maion 2

 

Natchez maion 3

 

Clairement, la ville est petite et il n’y a donc pas grand-chose à faire.

 

Par contre, ce que nous avons vécu culturellement lors de notre séjour dans cette ville a confirmé les dires de nos précédents couchsurfers.

Tout d’abord, c’est vraiment la partie aux Etats-Unis où nous avons croisés le plus d’afro-américains. Normal, c’était ici qu’une grosse partie des plantations se trouvaient et en découle tous les à côtés : esclavagisme… A la suite de l’abolition de l’esclavage, tous les afros américains sont restés…. Aussi simple que ça.

Mais c’est surement ici que la blessure historique a été la plus forte et donc le clivage noir-blanc est bien présent. Durant tout notre séjour (en 3 jours), nous n’avons croisé aucun groupe mixé. On ne vous parle même pas de couple mais aussi de groupe d’amis. Pas un seul blanc avec des noirs (ou vice versa). Attention, on ne dit pas qu’il ne se parle jamais (ce serait impossible) mais ils vivent dans 2 sociétés parallèles (école publique exclusivement de noirs / école privée exclusivement de blancs). Ils ne grandissent donc pas ensemble et on prit l’habitude de ne pas se fréquenter en dehors des heures obligatoires telles que le boulot.

On est en 2010 et voilà ce qui s’est passé pour nous :

Un soir nous avons décidé de diner dans un restaurant du côté de Natchez. On entre, le manager nous installe à une table et on attend qu’on vienne prendre notre commande. On attend, on attend, on attend mais notre serveuse ne vient jamais nous servir. Quand elle apporte des plats à nos voisins de table, on lui fait des signes mais rien. Des gens arrivent après nous et elle s’occupe d’eux mais toujours aucune considération pour nous.

Finalement Francis part chercher le manager qui nous a installé et lui demande si nous pouvons passer commande. Le manager va brièvement parler à notre serveuse puis revient et nous déclare que c’est elle-même qui va nous servir ce soir.

La messe est dite. Notre serveuse n’avait aucun problème à servir les groupes de blanc ou les groupes de noir mais ne souhaitait pas servir un couple mixé ou peut-être qu’on se fait des idées.

 

 

En dehors de cet épisode, nous avons senti ici quelques attitudes agressives à notre égard mais peut-être que nous sommes devenus méfiants….

 

Après Natchez, il est temps de quitter la cambrousse pour une ville mythique des USA, la Nouvelle Orleans.

 

Le tourisme de cette ville se résume essentiellement au French Quarter (Quartier français).

 

New Orleans French Quarter

 

New Orleans French Quarter 2

 

Son architecture ne rappelle pas la France. Les rues, par exemple, sont organisées sur le modèle traditionnel des nouvelles villes, en damier symétrique. Donc aucune raison de se perdre ici comme à Paris.

 

La Nouvelle Orleans, au travers du Quartier Français, est connu pour sa grande diversité culturelle. Mais elle s’arrête aux limites du French Quarter. En dehors de cet endroit, on retrouve la forte séparation entre noirs et blancs.

 

Par contre, la ville attire surtout les touristes pour le « Jazz » qu’on peut écouter via les nombreux bars.

 

New Orleans Jazz 1

 

New Orleans Jazz 2

 

New Orleans Jazz 3

 

Encore un raté, dans le sud profond des USA, nous n’avons pas assisté à de réels concerts de jazz dans cette ville. Certes, nous avons été dans des bars jazz mais ce n’était pas la même chose. On aurait aimé avoir un couchsurfing qui nous aurait donné les bons tuyaux.

 

On aura pourtant essayé de se renseigner mais en vain. en effet, dans les offices de tourisme (qui ne le sont pas réellement), si tu ne payes pas pour effectuer un tour, bein c’est niet !!! On nous renseignait uniquement sur les concerts payants et très chers. Cependant, lorsque nous essayions d’obtenir plus d’infos sur ceux qui sont gratuits, c’était un peu vague !! Mais, après Katrina, la ville continue de se reconstruire. Ainsi, le tourisme devient cher !!!

 

On ne vous raconte pas tout en détail mais le vieux carré est petit donc la visite a été courte. Ne passez pas à côté du museum qui raconte l’histoire de la ville. Il se trouve dans la cathédrale Saint Louis.

 

New Orleans Cathedrale Saint Louis

 

New Orleans Museum 1

 

New Orleans Museum 2

 

Une rue très touristique et très caractéristique de la Nouvelle Orléans, c’est la rue Bourbon.

Celle-ci mélange bars, magasins de babioles pour touriste, hôtels, boite à strip tease (voir prostitution !!!). C’est une ambiance très surprenante. C’est un peu comme si on mixait le quartier des Halle de Chatelet avec celui de Pigalle !!! Voilà quoi !!!

 

Malgré la ville ou plutôt le Quartier Français est très plaisant. Entre la culture de l’Ouest et de l’Est, la Nouvelle Orléans vaut largement le détour.

Publié dans Etats-Unis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> alors les voyageurs? bien rentrés?<br /> <br /> superbes trip que le votre<br /> <br /> merci de nousa voir permis de rever et de voyager avec vous gratuitement pendant un an.<br /> <br /> Claire je compte sur toi pour louer un 4*4 et venir reiterer ton exploit "du kangourou" dans une certaine rue de paris. Il ya des cibles à ne pas rater!!<br /> <br /> a bientôt.<br /> <br /> David<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Waouh, la route du jazz !!!!<br /> mon rêve et encore plus après avoir lu l'article.<br /> merci pour les photos également.<br /> <br /> c'est pour quand le retour dans notre petite France ?<br /> biz biz.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Coucou vous 2<br /> on voulais vous informez que le petit est né le 15-06 avec un peu d'avance. Il s'appelle Lyes.<br /> BisousS à bientôt<br /> <br /> <br />
Répondre