Nouveau Mexique et Texas

Publié le par Francis et Claire

 

Le nouveau Mexique est un état où la culture mexicaine est très présente (vous vous en doutez).

 

Santa Fe est la ville touristique de l’état et a notamment la réputation d’être une ville d’artiste.

Vous y trouverez pleins de galeries, de sculptures, de peintures, partout dans la ville…

 

 

Santa Fe montage

 

 

Une autre caractéristique de la ville est son style architectural mexicain avec des imitations adobe pour toutes les résidences.

 

 

Santa Fe adobe

 

 

Santa Fe est une « petite » ville très agréable où il fait bon se promener le nez en l’air par beau temps (ce qui est fréquent ici) mais on finit quand même par tourner en rond au bout d’un moment.

 

Il faut aussi préciser que cet ennui provient particulièrement d’un couchsurfing…pas très bien on va dire. Un exemple, on achète des pizzas le matin et on propose de diners ensemble. On part visiter la ville l’après midi. Quand on revient le soir, on constate qu’ils ont déjà mangés une des pizzas et que pour nous, rien n’est prêt ou cuit. Ce n’est pas trop top quoi !!!

 

Du coup, on vous avoue que nous avons « fuis » la ville rapidement pour nous rendre dans un autre parc national.

 

Nous prenons donc la route pour retourner vers nos grands espaces. Le dernier parc national de l’ouest que nous allons visiter est Big Bend National Park à la frontière du Texas et du Mexique.

 

Sur la route, nous croisons assez souvent des voitures de Border Patrol. C’est à se demander comment certains arrivent encore à passer la frontière car nous en voyons près de tous les quarts d’heures.

Bref, comme on se dirigeait vraiment vers la frontière, on a eu le droit à deux contrôles (aller puis retour) mais pas trop de soucis pour des frenchies qui vont visiter Big Bend !

 

Le parc abrite des ours et des lions de montagne donc les  précautions habituelles sont à prendre… notamment planquer toute nourriture ou odeur susceptible de les attirer.

 

 

Big Ben boite nourriture

 

 

Le camping dans le cirque est le meilleur camping du parc. Il fait un peu plus frais due à l’altitude et on a une vue 5 étoiles !!! Il est vrai que dans cet état, il fait chaud, très chauuuuud !!!!

 

 

Big Ben camping

 

 

La chaîne de montagne nous ramène un peu en France. Oui, nous aussi, nous avons des belles montagnes !

Pour Francis, c’est un peu les paysages montagneux de la Réunion qui refont surface. Pour ceux qui connaissent, c’est un peu Mafate mais en plus petit.

 

Le moment fort de la visite de Big Bend pour nous est le point de vue avec la rivière du Rio Grande qui sépare ici le Mexique des Etats-Unis. Il fait chaud, il fait beau. C’est un décor de carte postale et le must c’est le cavalier qui traverse la rivière sous nos yeux. On l’aurait souhaité, on ne l’aurait jamais eu mais il y  a des moments comme ça où les clichés se réalisent tout seul pour vous.

 

 

Big Ben rio grande

 

 

Big Ben terminé, cette fois s’en est fini des parcs nationaux de l’ouest américain. Nous voici parti pour notre traversé fantastique vers l’est des Etats-Unis.

 

Le Texas est tellement grand. Nous devons donc nous arrêter dans une ville. Nous avons choisi de séjourner à Austin, petite ville d’étudiants qui fait office de ville à part dans ce texas conservateur. Austin a été cité par tous les américains que nous avons croisés comme étant la seule ville intéressante sur notre trajet.

Quelques Kms plus tard, nous arrivons donc chez une adorable couchsurfeuse, Amy.

 

Bon, la ville d’Austin ne regorge pas forcément de milles et unes choses intéressantes.

On passe visiter quand même le Capitol de la ville.

 

 

Austin capitol

 

 

Après une brève visite de la ville, on débutera la soirée dans un restaurant à l’ambiance « country ». C’était un peu comme dans les films et le cliché des texans. Tout était vrai au point que Francis se sentait un peu mal à l’aise mais on ne saura jamais il n’était pas le bienvenue.

 

 

 

 

 

Mais bon, on vous l’a dit, Austin est une ville d’étudiants donc qui dit étudiants dit bars !!! C’est donc à 6th street que nous terminerons la soirée. Cette rue n’arbore que des bars sur près d’un kilomètre !!!! Une folie !!!

 

 

Austin bars

 

 

Si vous avez la chance de venir ici, il ne faudra pas passer à côté des bars de Ugly Coyote. Vous pourrez en trouver dans d’autres villes, mais ils sont en très grand nombre à Austin.

 

 

 

 

 

Franchement, pour des français, ce n’est pas une ambiance à laquelle nous sommes habitués. C’est très vulgaire et ainsi de suite, vous vous en doutez. Cependant, tout le monde reste respectueux et ce n’est pas « seulement » des pervers ou des tordus qui viennent dans ces endroits. Vous y trouverez des groupes de jeunes filles, des personnes âgées, des touristes comme nous, etc. On comprend donc que pour les américains, tout ceci est plus de l’ordre d’un spectacle que du sexe !!!

 

De plus, vous savez que les ricains sont très fan de sports (et en particulier leurs sports nationaux). Et ils nous ont fait découvrir le Kick ball…. Enfin, du vrai sport !

 

Austin kick ball

 

 

Le kick ball, c’est une sorte de base ball sauf qu’on joue avec une grosse balle rouge et que le « batteur » doit taper dedans avec le pied.

En fait, ça ne requiert pas une grande condition athlétique et c’est là que c’est intéressant !

C’est juste un moyen pour les ni trop jeunes, ni trop vieux américains de sociabiliser. Ils s’inscrivent dans une association pour monter une équipe puis des tournois s’organisent dans chaque ville (avec même des ligues plus sérieuses au niveau de l’état etc.). Ils se retrouvent ensuite en été le samedi après midi pour y jouer mais aussi faire une sorte de pique nique avec bières (mais qui fait du sport en buvant de la bière ???!!!).

C’est donc une ambiance décontractée et ça permet de rencontrer du monde quand on vient d’arriver en ville.

De manière générale, on a observé que les américains sont habitués depuis plus longtemps que nous à déménager (intra USA bien entendu) en raison des études ou du boulot. Il est très rare qu’un américain n’ait vécu qu’à un seul endroit toute sa vie !

Ils sont donc assez fort pour se créer un nouveau réseau social à chaque installation.

Après il y a toujours le débat afin de savoir si ce sont des relations superficielles ou des amitiés plus sérieuses… c’est une autre histoire.

 

Voilà on a fait notre rodéo au texas, vu la photo de notre grand pote Bush… On est maintenant prêt à découvrir d’autres états très controversés !

Publié dans Etats-Unis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article