Vamos a la playa !!!

Publié le par Francis et Claire

Finit les visites culturelles, la montée épuisante des marches des pyramides, place au glandouillage sur la plage….

Nous voici arrivés à l’américanisation du Mexique : Playa del Carmen !

 

Playa plage

 

Vous trouvez aussi que la plage Mezzanine de Tulum était mieux ?

Oui, mais ici le Mc Do, Burger King, Starbucks sont à moins de 200 m de la plage et tous les bars font happy hours pour que tous les petits ricains de moins de 21 ans puissent se « bourrer » la gueule !!!!

Chouette alors !

 

Maman Laborde est encore avec nous pour la première visite de cette ville. Nous marchons le long de la rue principale, bien fournie en restaurants, hôtels et magasins.

 

Playa ville

 

Le racolage ici est bien présent mais cette fois-ci pas de shopping pour nous. Nous faisons un petit tour par la plage où il fait froid, pour se baigner dans la mer qui est froide et finalement on se retrouve autour d’un bon petit jus frais… Bref, une journée sans problème sauf que…

En payant le billet de bus de Maman Laborde, qui va nous quitter le lendemain, nous avons donné notre dernier billet de 500 Pesos (soit 30 euros). L’employé du guichet aurait dû nous rendre plus de 420 pesos (25 euros) mais nous n’avons rien pris et nous nous en rendons compte maintenant au moment de régler nos jus… C'est-à-dire près de 4 heures plus tard !

 

D’un pas élancé, en pestant contre la malhonnêteté des mexicains, nous revenons vers la gare de bus. Prêts à faire un scandale, nous retrouvons le coupable.

«  - Vous vous souvenez de nous, Monsieur ? On vous a donné un billet de 500 et vous ne nous avez pas rendu la monnaie !

    - Ah Oui… Tenez.

    - Euh… Merci »

 

La pression est redescendue aussi vite qu’elle était montée. On avait tiré une croix sur notre argent car nous étions certains qu’il l’aurait discrètement déjà mis bien au fond de ses poches.

Finalement, cette arnaque, très courue au Mexique, ne nous sera pas arrivée la veille du départ de maman Laborde.

 

Elle partira donc tranquillement le lendemain après nos dernières recommandations de vigueur : « ne parles pas aux étrangers, n’acceptes pas de bonbons, ne sort pas ton appareil photo n’importe où, et tu nous appelles quand tu arrives »

 

De notre côté, il faut vous avouer que nous sommes venus essentiellement ici pour la plongée ! Toutes les agences de plongée sont à Playa del Carmen et vendent des packs (plusieurs plongées à prix réduits). Comme c’est certainement notre dernière opportunité d’explorer les fonds marins dans ce tour du monde et qu’il y a pas mal de choses à voir ici, on ne rate pas l’occasion !

Nous nous engageons donc avec une agence de plongée dirigée par des français qui n’ont que des clients français ou québécois : PHOCEA.

Au planning : 2 plongées cénotes, 2 plongées Playa del Carmen et 2 plongées Cozumel.

Le prix est intéressant mais reste plus cher que certaines à Playa, (notamment Go Cenotes). Maintenant, il faut faire un choix et ils nous ont paru professionnels !

 

Nous partons donc pour nos plongées en cénotes : Chac Mool et Kukulkan.

 

Playa chac mool entree

 

Cenote Chak Mool

 

Les cénotes sont des sortes de grottes souterraines remplies d’eau douces. C’est vraiment une particularité du Yucatan, le nom vient même du Maya « dz'onot ».

Quand la grotte n’a pas de liaison avec la mer, il n’y a pas beaucoup de poissons. Qu’est ce qu’il y a à voir alors ? Stalactites, jeux de lumière, fossiles…  et pour nous, notre première plongée dans le noir avec lampe de poche !

Nous étions avec un moniteur de plongée indépendant et spécialiste des cénotes qui travaille avec Phocéa de temps en temps.

La plongée avec lui a été très agréable. Nous avons bien pris notre temps, il nous a bien tout expliqué et montrer les choses à voir… C’était vraiment une belle première fois.

 

Après ces plongées, nous allons dans un super couchsurfing chez Sally qui a un appartement cossu à Puerto Aventuras.

Ici, il y a essentiellement des américains qui vivent dans cette résidence ou qui viennent en vacance dans un bel hôtel.

 

Playa puerto aventuras marina

 

La plage de Puerto Aventuras est donc la plage privée de l’hôtel mais Sally nous donne l’astuce pour y accéder sans problème….

 

Nous, voici de nouveau dans de l’eau bleue claire, toujours un peu froide mais bon, ce n’est déjà pas si mal !!!

 

Playa puerto aventuras plage

 

Autre petit plaisir, la boulangerie « française » de Puerto Aventuras qui a des croissants délicieux !!!

 

Mais revenons à nos plongées et notamment celles de Cozumel. La barre est haute car c’est sensé être la plus belle du coin, avec les coraux les plus renommés !!!

 

En revanche, l’île de Cozumel est aussi connue pour ses très forts courants qui t’entraînent très vite au fond de l’eau ou te pousse hors des coraux. De nombreuses personnes n’apprécient pas leurs plongées pour cette raison.

 

Nous sommes donc entre anxiété et excitation avant de partir. Le temps est lui aussi entre deux : très nuageux et froid au début, il deviendra ensoleillé par la suite…

Finalement, la plongée s’est déroulée sans accro. Le courant n’était pas si fort que cela, les couleurs étaient magnifiques, pleins de poissons, de tortues, eau chaude…

 

Playa cozumel plongee

 

Playa cozumel plongee 2

 

Bref, c’était génial et dans notre classement, ces plongées sont les plus impressionnantes après celles de Tahiti !!!

 

On est tout sourire, on a des envies d’encore et ça tombe bien puisqu’il nous en reste 2 à faire le lendemain sur Playa del Carmen.

Sur Cozumel, nous étions encore avec un partenaire de Phocea : Blue Note et l’organisation était irréprochable !

Les groupes sont fait à l’avance et votre moniteur vient vous voir avant la plongée pour valider tous avec vous. Le repas était bien. Surtout, ce que nous avons aimé c’est qu’ils nous stressent (speed) pas avant une plongée. On prend son temps avant de sauter à l’eau et surtout avant de descendre. Clairement, on recommande cette agence pour Cozumel. C’est un peu plus chère que les autres mais au moins tout est carré.

Si on fait autant d’éloge sur Blue Note, c’est que pour la plongée à Playa, nous sommes partis  avec Phocea et on ne va pas faire plus de suspense, ils nous ont beaucoup déçu.

Si les plongées avec leurs partenaires s’étaient très bien passées, avec eux, tout le contraire.

Evidemment, tout le contraire de ce que nous venons de lister plus haut sur Blue Note. Ici, stress, pas de check up perso avant, bouffe simpliste (« 3 gâteaux qui se battent en duel »), etc.

Voilà quelques détails : on est arrivé à 9H05 au lieu de 9H00 (vous connaissez notre ponctualité) et on avait l’impression d’être arrivé 30 min en retard. Tout le groupe avec lequel on partait plongée, était déjà en combinaison et super énervé. Après la plongée, les dirigeants de Phocéa nous ont expliqué que le groupe était arrivé en avance avec l’espoir de plonger plus tôt mais bon à notre avis c’est à eux de gérer les expectations de leurs clients.

On part sur un petit bateau sans toilettes à 9H et nous ne reviendrons pas avant 14H mais personne ne croit bon nous en informer. Du coup, j’étais sans lunette pendant plus de 5H, sympas !

Normalement, entre deux plongées, si le bateau n’a pas de toilettes, il s’arrange pour revenir à un endroit où on peut manger un petit snack près de toilettes.

A Phocea, apparemment, il vous encourage à aller dans l’eau et donc à uriner dans vos combinaisons !!! Cela fait maintenant une quinzaine de plongées (dans plusieurs pays) que nous avons faites et c’est bien la première fois que ça nous arrive. Généralement c’est expressément interdit. On a surtout un discours : « n’urinez pas dans vos combinaison svp ! ».

 

Mais voilà le pire ! Cela fait plus d’une semaine que nous étions venus les voir. Nous leur avions demandé si nous pouvions choisir nos spots à Playa et ils nous répondus « Pas de problème ! Ici, tous les clients choisissent leurs spots. ». Du coup, nous avions choisi les plus connus (Tortugas et Barracudas), celles que tout le monde fait en premier en venant à Playa.

Donc, nous sommes programmés informatiquement. La veille de notre plongée à Playa, nous sommes passés les voir pour savoir si nous faisions bien ces spots demain et on nous répond positivement.

 

Le lendemain donc, on se pointe et 5 minutes avant de partir, un moniteur fait l’annonce des spots et HOP, on a droit à spots totalement différents. Bien-sûr, on part voir les responsables et on nous fait le coup du « Ah bon ! Vous deviez être sur Tortugas et Barracudas ». Evidement, il n’y a pas de places le lendemain sur ces spots et le jour d’après, on doit s’en aller. Donc, on l’a dans le c… !!!

Vous dire après si les spot que nous avons faits était meilleurs que ceux que nous avions choisi, impossible de vous dire. Ensuite, être satisfait de ce que nous avons vu ou pas n’est pas un problème. Le problème est que nous avons été pris en otages, donc le choix était : autres spots ou pas de plongées.

Pour finir ce coup  de gueule, en plus de ne pas être sympa (ça encore on s’en fout), les personnes avec qui nous plongions étaient un niveau au dessus du notre. Ce qui fait que nous avons plongée à une profondeur interdite pour notre niveau. Bonjour la sécurité.

 

Voilà, on termine nos sessions de plongée sur une note négative. Heureusement, nous avons retrouvé le moral avec nos couchsurfers très gentils, qui nous ont aidés à préparer notre Road Trip aux USA.

Le Mexique ce n’est pas encore finit. Il nous reste une dernière destination : la fameuse ville d’Acapulco.

Publié dans Mexique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> Je rattrape mon retard, ca me permet de continuer un peu les vacances ... :)<br /> <br /> J'ai beaucoup aimé les qqs passages coups de gueule, et surtout celui ou vous avez meme pas eu le temps de vous chauffer ! MDR<br /> " « - Vous vous souvenez de nous, Monsieur ? On vous a donné un billet de 500 et vous ne nous avez pas rendu la monnaie !<br /> - Ah Oui… Tenez.<br /> - Euh… Merci » :))))<br /> <br /> Dommage pour la plongée, en tous cas, les grottes remplies d'eau, ca doit être bien sympa, et vous nous donnez bien envie de s'y mettre, à la plongée.<br /> En revanche, j'ai été un peu décu de ne pas voir les qqs photos que vous avez prises dans les fonds marins, dans votre album picassa! :)<br /> A bientôt biz, bonne fin de TDM!<br /> <br /> <br />
Répondre